Tyrannitite aigüe

Quelles sont ces plaintes,

Ces plaintes qui manquent d’entrain ?

Quel est ce vide,

Ce vide qui cache un tel fatras ?

Quel est donc ce verre qui se brise dans l’ignorance et l’indifférence ?

Dans ce silence que nul n’entend.

Quelle est cette agonie imperceptible  qui fait tant fuir mes semblables ?

Cette noirceur qu’on m’accuse d’être coupable.

Ne suis-je pas victime à vos regards ? À vos yeux noirs ?

Suis-je à l’image de mon bourreau ?

Est-ce alors une possession qui laisse mon âme tout à fait consciente ?

Quelle torture!

Ni la vie ni la mort ne répond!

Cet entre-deux qui est ma prison.

Ô! Pour quelle raison une enfant née promptement doit-elle purger une si lourde peine?

AUDIO :

https://drive.google.com/file/d/1JiL5Ad3Zx5VyC230euNXGtDMmdNqr5_H/view?usp=sharing

3 réflexions sur “Tyrannitite aigüe

Je t'écoute petit lapin ! :) ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s