AVOIR LE DROIT D’ÊTRE TRISTE

sFdVBYXoi59HKQDdev1YsMYoagc

♥ Nous avons le droit d’être triste. Positiver, avancer, se relever, sourire, s’efforcer… Il le faut pour réussir et être heureux ! Mais ce sont des efforts constants et continus et c’est parfois fatiguant. Oui, il y a des jours où pleurer à chaudes larmes fait du bien. Ça repose, ça assainie la crasse de l’effort, ça nettoie la sueur qui a coulé depuis un certain temps. Se plaindre de ses petits malheurs. Aller se coucher sous la couette, plein de tristesse et ne plus vouloir se lever. Détester tout et jurer. Se mettre en colère contre soi-même et contre les autres. Bouder. Vouloir tout arrêter.

1fz_T437trfbJBgu2oVvlVakY10

Il y a différents degrés de problèmes et de soucis et ils sont incomparables : ils ont tous une quelconque répercussion sur le moral et l’état d’esprit. Chacun les vit avec ses émotions.

Pleurer, c’est souffler et faire le point. Évacuer le trop plein pour repartir tout neuf et réamorcé. ♥

giphy (2)

9 réflexions sur “AVOIR LE DROIT D’ÊTRE TRISTE

  1. Bonjour ou Bonsoir PETIT ange

    Un petit passage par chez toi est une joie , un vrai régal même

    Cela pour me dire que je vais bien

    Quand je vole de blogs en blogs

    J’en oublie mes soucis , c’est une vrai promenade

    Mais avant de partir prochainement en vacances

    Des vacances s’ils ont veux bien

    Je tenais à te saluer te souhaiter

    Tout ce qu’il y a de meilleurs pour toi ,profite bien

    De même pour ta petite famille

    Bisous Bernard à BIENTOT

    Un peu de fraicheur

    Aimé par 2 personnes

  2. Lapin, lapin … faudrait voir !
    Il n’y a aucun droit qui s’applique à la tristesse. La tristesse est une émotion qui existe quoi que j’y fasse. Je peux avoir mis un couvercle dessus pour ne pas l’entendre. Je ne l’entends pas mais elle est là quand même. Et à mon modeste avis, il vaut mieux se rendre sensible à ses émotions que de les étouffer. Maintenant ce qui choque ma voisine n’est pas tellement mon émotion mais ce que j’en montre. Que je sois triste, elle s’en contrefout, mais que je sois triste en montrant de la joie. Pardi. Pour finir, je pense que pleurer est très bon. Que ce soit en public ou que je garde mes larmes pour moi et mes tout proches est une affaire individuelle qui n’a pas grande importance.
    Une toute belle soirée à vous, Angie.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis on ne peut plus d’accord. Il faut savoir laisser aller ses émotions (sans trop d’excès), parce qu’elles n’existent pas pour rien. Effectivement, c’est une affaire individuelle, mais je pense qu »elle a sa petite importance tout de même. Lorsque le corps réagi, lorsque l’âme se répercute physiquement, ce n’est pas anodin; c’est, je pense, une recherche de « libération », d' »assainissement »

      Aimé par 1 personne

Je t'écoute petit lapin ! :) ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s