Les mots qui te parlent #13 – M : Manipulation

Snapshot_20160807_26

Manipulation : « Action d’orienter la conduite de quelqu’un, d’un groupe dans le sens qu’on désire et sans qu’ils s’en rendent compte. »

Le manipulateur jouit et se distrait de ses actes. Il sait repérer les failles et faiblesses d’autrui. Il fait tout dans son intérêt en faisant croire que c’est pour le bien de sa proie. Et lorsqu’il se sent en danger il se positionne en état de victime et a souvent des réactions disproportionnées. -Les larmes de crocodiles et les belles paroles, vous savez. Ah! et puis les « excuses » – 

Il aime se sentir supérieur et important; c’est donc en se rendant indispensable à la personne qu’il peut exercer son mal comme il l’entend. Il n’oublie jamais de « caresser sa proie dans le sens du poil » en lui montrant un soit-disant amour ou une soit-disant affection. Cela lui permet d’argumenter et de se défendre au cas où soupçons il y a.

Parfois il peut même « avouer » ses défauts pour appuyer son semblant d’innocence. Mais en général il est extrêmement fort pour retourner la situation en sa faveur, dans le but de renvoyer la faute sur sa proie et ainsi la faire culpabiliser et la faire se remettre en question. Il aime faire douter cette dernière afin qu’elle se perde dans ses questionnements et soit beaucoup plus déroutée, faible, manipulable…

Il arrive que l’on se sent assez fort pour ne pas se faire avoir, mais certains manipulateurs sont redoutables par leur persuasion et grâce à toute l’affection et l’aide qu’ils s’efforcent de nous donner. Restons toujours vigilant. -Mais évitez tout de même la paranoïa – 

1fz_T437trfbJBgu2oVvlVakY10

Dans le tombeau de la médiocrité, on y voit tant de cœurs acerbes.

Dans les tréfonds de l’humanité, on y trouve toute sorte de mauvaises herbes.

L’illusion est parfaite et les failles si méticuleusement camouflées.

Il est là le labyrinthe de la pensée, là où nous nous faisons manipuler.

Nous y perdons notre naissance et toute trace de fierté.

Nous nous accrochons au démon de la perversité,

Qui nous apparaît en un ange au visage flouté, aux mains gantées.

Où est l’entrée? Où dois-je sortir? Suis-je prisonnière de moi-même ou de la calamité?

On me punie de mon bonheur, et on m’arrache à ce qu’on m’offre.

Où est le sens de ma vérité? Quelle vérité? Où est la clef de ce maudit coffre,

Qui me tient enfermée au fond de ce qui me semblait juste?

Ai-je toujours été ainsi ou suis-je devenue ce repoussant locuste?

Ai-je tout raté? Suis-je mal née? M’a-t-on ratée? Suis-je névrosée?

Tout m’échappe malgré moi et contre moi, alors que je m’étais apaisée.

Mais… qui est cet ange aux doigts crochus qui par la main me caressait?

200 (61)

2 réflexions sur “Les mots qui te parlent #13 – M : Manipulation

  1. ^^ n empêche pour être bon manipulateur faut être intelligent et bon acteur ! Tu sais qu’ il existe des livres et conseils comment bien manipuler les gens , comment me faire aimer de tous ect
    😀 j aime le poème, surtout l ange avec les doigts crochus mouahahahahahaha
    ♡♡ des bisous

    J'aime

Je t'écoute petit lapin ! :) ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s